L'entreprise 4.0

Jusqu’où ira l’intelligence artificielle ?

Gérard Balantzian

ELABORER UN « GUIDE STRATEGIQUE » pour les PMI, PME et ETI

L’entreprise traditionnelle est déconcertée par la révolution de l’intelligence artificielle et l’émergence des plateformes. Elle a donc besoin d’un « Guide stratégique ». En effet, dans ce nouvel écosystème ouvert, la libération du potentiel des communautés et des réseaux nous place devant de nouvelles formes de création de valeurs (en mode pair à pair). L’économie du partage s’accélère à tous les niveaux dès lors que la mise en relation numérique de différents groupes d’usagers est devenue possible pour effectuer des transactions et des échanges au niveau aussi bien global que local. Les modèles des plateformes digitales transforment les processus d’affaires et les relations avec les clients. La facilité d’accès et la multiplication de l’usage changent les règles de la rentabilité et de la performance. Les communautés s’organisent en associant les usagers à la cogouvernance et le partage de la valeur. Il n’y a donc pas une seule valeur, mais des valeurs, en fonction des buts poursuivis par chaque communauté auto-organisée. L’interopérabilité devient la règle. Des écosystèmes socioproductifs se développent.

Les PMI, PME et ETI sont directement concernées, au même titre que bien sûr les grandes entreprises. L’analyse fournie dans ce livre de la stratégie des plateformes et des nouveaux modèles d’affaires éclaire le lecteur. Au-delà des aspects techniques, l’enjeu consiste à comprendre et appliquer les 8 leviers de cette inévitable transition vers l’entreprise 4.0 et le travail 4.0.

Pour plus de détails, consulter le « Sommaire » du livre figurant sur ce site.

Un des points clés du débat à engager, en dehors de la cybersécurité et l’éthique de l’usage des données : l’emploi d’hier se meurt et le travail 4.0 de demain émerge. Les domaines sur lesquels il est donc nécessaire de concentrer l’action de formation sont en priorité la connaissance du client, l’expérience client, le parcours du client et d’une manière générale l’innovation disruptive fondée sur la plateformisation des processus d’affaires et de partage de l’information.

Mais il ne s’agit que d’un des volets de la préparation des compétences de demain, sachant que l’apprentissage et la maturation des usages  nécessite un professionnalisme éclairé mettant l’humain au centre de cette grande transformation. En effet, la gouvernance et le pilotage par les algorithmes ont leurs limites.

Les relations, dans ce nouveau contexte, entre les experts et les comités de prise de décision (COMEX, etc.) nécessitent de partager un nouveau langage et une nouvelle vision. En même temps il est nécessaire de mobiliser l’ensemble des femmes et des hommes qui constitue une organisation afin de bâtir une stratégie adaptable face à l’accélération. En effet l’action rétroagit sur la stratégie, qui elle-même étant ajustée aux nouvelles exigences de chaque métier, transforme la trajectoire de l’action et modifie les objectifs. Par conséquent, la complexité de cette dynamique fait appel à une stratégie de la confiance entre les parties prenantes internes et externes dans une organisation de plus en plus décloisonnée.

Ecrire à l’auteur pour plus de détails sur cette offre de formation :
gerard.balantzian@gmail.com

  © Copyright Gérard Balantzian 2016 - 2019, Tous droits réservés

Mentions légales